Triste vie le jour où il n’y aurait pas un ami… – Ach Chaâfi’I

Aphadolie

Désert - Maroc

« Si l’homme ne vient à toi qu’à contrecœur, écartes-toi de lui sans le moindre regret.

Il y a un substitut dans les autres, et un repos dans l’éloignement, et dans le cœur une endurance lorsque le bien-aimé te traite avec dureté.

Ceux que ton cœur aime, ne t’aiment pas forcément. Et ceux pour qui tu as de l’affection, ne te voue pas forcément cela.

Et si la sincère affection ne se fait naturellement, il n’y a point de bien dans un semblant d’affection, artificiel et maniéré.

Il n’y a point de bien en un ami qui trahit son ami, et qui après l’amitié, le traite avec méchanceté.

Reniant les moments du passé, et en dévoilant ce qui hier était secret.

Triste vie le jour où il n’y aurait pas, un ami fidèle tenant ses promesses, et équitable. »

.

Imam Ach Chaâfi’i (767 – 820)

.

Desert

View original post